8 parents sur 10 achetent d’occasion – Economie Matin 07/09/17

1560 € , c’est le budget moyen pour l’arrivée d un enfant. De fait, 8 parents sur 10 achètent leur matériel d’occasion. Quelles répercussion sur l’industrie de la puériculture ?

.

Selon une étude IDM, ce budget alloué à l’équipement d’un premier enfant demeure très élevé pour les familles. Ces dernères ont bien compris que pour le reduire il faudra passer par le marché de l’occasion, ainsi le gros équipement puériculture se fait de plus en plus par ce biais ce qui inquiete évidemment les professionnels du secteur qui voient ainsi leur secteur très touché par la baisse de consommation de neuf.

.

Aujourd’hui Internet et autres bourses pullulent de materiel de puericulture de seconde main (voire plus ), et semblent remporter un franc succes auprès des menages qui depensent actuellement plus d’un mois de salaire  pour l’arrivée de bébé.

.

Entre la baisse de natalité  (-36 000 en 2016 par rapport à 2015)  et le décallage du versement de la prime de naissance du 7eme mois de grossesse aux 3 mois de l’enfant  la reprise n’est pas à l’ordre du jour. En effet, cette derniere raison a un impact très fort puisqu’elle n’est plus entierement utilisée pour l’equipement dans sa totalité (48 % seulement de la somme totale le sera ) car les achats auront déja été effectués en amont de la naissance.

.

C’est un coup dur pour les professionnels du secteur de la puericulture  – dont le Salon professionnel s’est tenu à Paris début septembre 2017 – inquiets de l’avenir du marché.

 

piggy bank with euros sticking out.

source : Economie Matin