Hygiene et soins spécifiques et bio – Actubaby 12 mars 2018

Perturbateurs endocriniens, allergisants… Le dernier rapport de l’organisation non gouvernementale Women in Europe for a Common Future alerte sur la présence de substances chimiques présentant un risque élevé dans un très grand nombre de produits de toilette pour les bébés (lotions, gels douches, lingettes…).
l’IDM fait un point sur les pratiques des parents de jeunes enfants en matière de produits d’hygiène et soin spécifique et notamment de produits bio.

a) le poids du spécifique

97% des mères de 0-35 mois achètent des produits d’hygiène et soin spécifiques bébés-jeunes enfants. Plus intéressant encore,  contrairement aux pratiques en matière d’alimentation spécifique, on ne constate pas de décrochage précoce (les mamans des grands bébés de 24-35mois continuent à utiliser des produits H&S spécifiques) : elles reconnaissent à la peau de leur bébé des besoins spécifiques  auxquels seuls les produits H&S dédiés peuvent apporter des réponses !

Capture

b) Quel poids pour le bio au sein du spécifique ?

37% des mères de 0-35 mois ont déjà acheté des produits d’Hygiène et soin spécifique BIO. Une pratique consensuelle quelque soit l’âge du bébé, ou le profil de la maman.

Capture2

Des jeunes parents qui s’orientent de plus en plus vers des produits d’Hygiène et soin spécifiques BIO (+7pts en 2 ans). Une tendance cohérente avec la montée en puissance de l’offre (cf. le succès du liniment oléo-calcaire et la multiplicité des produits Bio y compris en GMS) .
Sous l’égide de leur fédération, la FEBEA, les entreprises cosmétiques françaises ont adopté dès 2009 des « bonnes pratiques pour le développement des produits de toilette à destination des enfants de moins de 3 ans ». Mais dans le doute, on applique le principe de précaution ! C’est pourquoi les mères sont en recherche de naturalité pour leur bébé, une garantie d’innocuité via le label Bio , la mise à
l’écart d’ingrédients nocifs mais également un nombre limité d’ingrédients qui permet aux mamans de se sentir rassurées par rapport à leur maitrise de la composition des produits utilisés sur la peau de leur bébé !

Méthodologie : Etude online MOM©, vague juin 2017, auprès d’un échantillon représentatif de 300 mères d’enfants âgés de 0 à 35 mois.
Contact Sophie Penvern  Tel : 01 41 46 83 70

article en pdf